Bambéto : Mamadou Oury Barry à été tué par balle dans une boutique (Témoignages)

Banniere CBG

Nous avons entendu des gendarmes dire : << tirez, tirez. L’un d’entre eux a tiré >>

Mamadou Oury Barry a reçu une balle dans la tête lors d’une descente violente des agents des forces de l’ordre de sécurité a Bambéto. Selon les témoignages recueillis sur place, le jeune est rentré dans une boutique. Mais très fort malheureusement, c’est son corp qu’on a fait ressortir.

Après cet acte qui les à rendu impuissant, le propriétaire de la boutique qui était avec la victime est revenu sur son décès. ‹‹ On était dehors, mais 18h20, vu qu’on n’arrivait plus à supporter le gaz lacrymogène, nous avons décidé de nous mettre à l’abri à l’intérieur de ma boutique ››, s’est-il souvenu.

‹‹ Nous y sommes restés pendant un bon bout de temps. Oury regardait la télé et moi j’étais assis sur un banc.  Tout à coup, une balle l’a atteint à la tête après avoir transpercé la porte. Il est tombé à terre et baignait dans une marée de sang ››, a témoigné le monsieur en l’arme.

Mamadou Bhoye Diallo est un ami du jeune qui a été tué par balle. A son tour, il déclare qu’on ‹‹ préparait du thé dehors. Trente minutes avant l’acte, j’ai interpellé mon ami. Peu de temps après, ils sont allés s’enfermer dans la boutique. Nous avons entendu des gendarmes dire : ‹‹ tirez, tirez. L’un d’entre eux a tiré ››, a indiqué cet autre témoin chez nos confrères.

‹‹ Je suis sorti 10 minutes plus tard, on m’a dit qu’ils ont tiré sur mon ami. Nous nous sommes rendus dans une clinique qui nous recommandé d’aller vers l’hôpital Donka ou sino-guinéen. Une heure après notre arrivée à Kipé ils nous ont annoncé son décès ››, a-t-il témoigné.

Akila Soumah pour océanguinee.com

Réagir