Guinée/Passation de service au ministère de la sécurité : Albert Damantang Camara remplace Alpha Ibrahima Keira

Banniere CBG

Nommé conseiller à la présidence de la République, le désormais ancien ministre de la sécurité et de la protection civile, Alpha Ibrahima Keira, a passé le témoin à son successeur Albert Damantang Camara La cérémonie de passation de service a eu lieu ce vendredi 15 novembre 2019 dans les locaux  du ministère de la sécurité et de la protection civile à Coléyah.

Dans son allocution, le ministre sortant a rendu hommage à ses anciens collaborateurs en ces termes : « Sachez que je garde de meilleurs souvenirs, pour mon séjour parmi vous ici.  Je pars comblé et satisfait des actions que nous avons pu réaliser, dans le cadre de la lettre de mission qui m’a été assignée par le premier ministre chef du gouvernement, sous l’égide du président de la République. J’ai trouvé au sein de ce ministère, des patriotes, des professionnels, et des gens qui savent c’est quoi le service public ».

Avant de prendre la parole, le nouveau ministre Albert Damantang Camara a demandé l’observation d’une une minute de silence à la mémoire des civils et agents qui ont perdu la vie au cours des opérations de maintien d’ordre.   Par cet acte, le nouveau patron du département de la sécurité et de la protection civile s’est résolument engagé à accomplir les attributions qui lui sont conférées dans le respect scrupuleux de la loi et dans l’intérêt des citoyens qui aspirent tous à leur sécurité et celle de leurs biens.  

« J’implore le Tout-puissant pour qu’il me couvre de sa grâce, de sa puissance, de sa miséricorde pour m’aider à appliquer la mission avec détermination et discernement. Pour arriver à cet objectif, je compte sur l’héritage que le laissent mes prédécesseurs  dont je connais le professionnalisme et surtout le sens de l’Etat …. Nous allons faire en sorte que chaque guinéen, en se couchant le soir se sente chaque jour, plus en sécurité dans son propre pays, et plus protégé. Y parvenir, le chemin est simple. Il est déjà tracé, il faut que chaque guinéen et guinéenne, apprenne à respecter la loi », a rassuré Alpbert Damantang Camara.

Déjà, le chef de l’Etat lui a invité de s’impliquer aux préparatifs des opérations de maintien et du rétablissement de la paix. Ce qu’il trouve plus qu’important dans les fonctions qui lui attribuées : « Hier le Chef de l’Etat a eu la géniale idée de me demander de m’impliquer aux préparatifs du maintien de l’ordre. J’ai eu l’occasion de mesurer toute l’ampleur de la charge qui pèse sur les forces de l’ordre. J’ai surtout côtoyé des policiers et gendarmes engagés, soucieux de l’ordre public. J’ai parfois pu lire sur leur visage  de la fatigue, de la préoccupation, mais jamais de la faiblesse ou de la résignation ».

A signaler que cette cérémonie de passation de service s’est déroulée sous l’égide du secrétaire général du gouvernement et en présence de nombreux ministres et représentants d’institutions internationales accréditées en Guinée.

Thierno Amadou Oury  BALDE

Réagir