Guinée/Bah Oury répond à Bouréma Condé : ‹‹ les seigneurs de guerre sont ceux qui veulent mettre la constitution à terre ››

Banniere CBG

Dans une déclaration rendue publique quelques heures avant le déclenchement des protestations de manifestation Non-Stop du Front opposé au changement de la constitution, le patron du territoire et de la décentralisation, a qualifiés de ‹‹ seigneurs de guerre ›› les opposants au projet de nouvelle constitution.

Le locataire d’Alpha Condé a par ailleurs accusé les opposants d’appeler ‹‹ djihad ›› et dit-il de s’arroser le droit ‘d’interdire’ a des guinéens de vaquer librement à leurs occupations.

Titiller, le président de l’Union pour la démocratie et le développement (UDD) réplique aussi pour indiqué que les ‹‹ seigneurs de guerre ›› sont ‹‹ ceux qui veulent mettre la constitution a terre pour faire prospérer leurs intérêts politiques ››

‹‹ La mise à terre de la constitution de 2010 est un coup d’Etat. Si ceux qui sont en train de mettre en œuvre un coup d’Etat qualifient ceux qui luttent pour un maintien constitutionnel comme étant des incendiaires, il faut se demander qui sont les vrais incendiaires et seigneurs de guerre ››, a indiqué Bah Oury.

‹‹ Lorsqu’on voit des enfants se faire tuer n’importe comment par des éléments qui relèvent de l’autorité du gouvernement, on peut situer les seigneurs de guerre ››, a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, avec un ton colérique, l’homme avec une voix mélancolique quand il s’agit de défendre les droits humaines, attire l’attention de la cour pénale internationale (CPI) sur les ‹‹ menaces proférés par le général Bouréma Condé, pour prévenir une nette volonté d’une certaine partie des autorités guinéennes de sévir contre les populations civiles juste pour garder le pouvoir et en tirer le maximum de profils pour des intérêts personnels en sacrifiant la stabilité de la Guinée et des vies humaines avec des répressions barbares ››.

Akila Soumah pour Oceanguinee.com

Réagir