Quatrième république : Chérif Bah placé en détention provisoire à la maison centrale de Conakry.

Banniere CBG
Après avoir été déféré au tribunal de première instance de Dixinn, le vice-président de l’UFDG a été conduit et placé en détention provisoire à la maison centrale de Conakry, sous la décision du procureur.
C’est une information qui a été confirmée par son avocat, Me. Salifou Béavogui.
C’est une quatrième république qui s’annonce morose pour les opposants. En attendant que le nombre soit connu, les autres restes en audition à la DPJ.
À suivre…
Abd Akila pour Oceanguinee.com
Réagir