Massacre du 28 septembre: J’ai confiance en la justice et je m’en remets à sa disposition. Car seule la justice élève une Nation (Dadis Camara)

Par Hassane

C’est un message à la fois fort que Moussa Dadis Camara à envoyé à l’endroit non seulement de la communauté nationale, mais aussi intenationale. Inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009 au stade du même nom sous sa grouverance, le capitain dit être prêt à afronté la justice et encourage même les nouvelles autorités à la tenue de ce procès tend attendu.

« Je m’en voudrai de ne pas admirer en toute honnêteté les avancées considérables prônées par les nouvelles autorités dans le dossier du 28 septembre 2009. Je voudrai encourager la tenue de ce procès qui serait non seulement un ouf de soulagement pour les familles des victimes mais aussi pour le peuple de Guinée et plus particulièrement la communauté internationale qui attend depuis plus de dix ans que les responsabilités des uns et des autres soient définitivement situées pour la mémoire des victimes de ces douloureux évènements pour le respect de la république et pour la vérité de l’histoire ». A-t-il lancé avant d’ajouter qu’il est entièrement à la disposition de la justice.

« Je suis entièrement disposé, comme je l’ai toujours été, à dire ma part de vérité dans ce dossier du 28 septembre et prêt à me mettre à la disposition de la justice, car nul n’est au-dessus de la Loi. Afin que plus jamais ce genre d’évènements ne viennent endeuiller la Guinée. J’ai confiance en la justice et je m’en remets à sa disposition. Car seule la justice élève une Nation. Et personne ne saurait être au-dessus des Lois de la République».

Réagir