Le trafic aérien en Chine ne reprendra pas avant 2023

En raisons des strictes restrictions sanitaires afin de contenir la pandémie, l’Administration de l’aviation civile chinoise (CAAC) a annoncé ce vendredi que les vols intérieurs et internationaux dans le pays ne reprendront qu’à partir de l’année prochaine.

Le trafic aérien en Chine sera encore pénalisé cette année par la crise sanitaire. Les efforts du pouvoir chinois vont se concentrer en 2022 sur la maîtrise de la pandémie en poursuivant la politique du « zéro Covid ». Pékin entend développer son trafic aérien lors des deux prochaines années. Cette politique s’est intensifiée à l’approche des Jeux olympiques d’hiver de Pékin et le début de la saison des voyages pour le Nouvel An lunaire.

Lire la suite ici

Avec rfi.fr

Réagir