Mamadi Doumbouya aux femmes : ‹‹ la femme ne doit plus être mutilée ››

Ce 8 mars 2022, la femme guinéenne a été célébrée et magnifiée au palais du peuple comme toutes les autres du monde.

Devant cette joie des femmes venues pour assister à cette fête, le président Colonel, Mamadi Doumbouya s’est exprimé de façon claire et se dit conscient des maux dont souffrent aujourd’hui les femmes de Guinée.

Lisez

« Nous voulons saluer la mémoire et le courage de vos devanciers. Aussi, nous avons une pensée pour toutes et celles des campagnes, des villages et des parties très reculées du pays qui donnent leur sang et leur sieur pour nourrir, éduquer et participer à la vie socio économique de notre pays. Nous avons aussi une pensée pieuse pour les nombreuses anonymes qui par leur travail ,quotidien participent à faire bouger les lignes. Nous avons une grande pensée pour des femmes qui ont embrassé le métier des armes. Je fais une mention spéciale à celles qui sont présentement en opération extérieure et à travers le monde. Je parlais des sacrifices tantôt déjà faits mais il y en a bien d’autres à faire. La femme ne doit plus être marginalisée à cause de sa féminité. La femme ne doit plus être battue et surtout la femme ne doit plus être violée. La femme ne doit plus être mutilée, la femme plus que quiconque mérite l’éducation et le respect. La femme est ce que nous avons de plus chère au monde et ce que nous avons de plus profond », a indiqué le Colonel Mamadi Doumbouya. 

Nous y reviendrons…

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com