Mariupol : des forces Tchétchènes vs les snipers d’Azov

Une vidéo impressionnante diffusée il y a 48 heures sur le net par des sites proches du président tchétchène Ramazan Kadyrov, montrent des forces tchétchènes pulvérisant des snipers du régiment extrémiste Azov embusqués dans les hauteurs des immeubles à Mariupol et libérant des enfants piégés dans les sous-sols.

Nous avons repris la vidéo sur notre chaîne YouTube en supprimant certaines scènes montrant les cadavres des snipers tombant des balcons et des fenêtres. Mais même épurée, cette vidéo prise par un militaire tchétchène risque d’être censurée et donc supprimée.

Les forces russes à Mariupol menées par les redoutables commandos de chasse tchétchènes visent à vider la ville de l’ensemble de la population civile en procédant à l’évacuation des russophones vers la Russie et éloignant les autres du théâtre des combats. Une fois cet objectif atteint, les forces ukrainiennes et par dessus tous les extrémistes jusque-boutistes d’Azov seront exterminés jusqu’au dernier radical dans le cadre du processus que le commandement militaire russe a désigné sous le terme de “dénazification”.

 

Les véhicules des forces tchétchènes sont marqués de la lettre X. Ceux des Spetnaz de la lettre A. Les véhicules des forces du district militaire russe Sud de la lettre et ceux des forces de marine de la lettre V.

La ville de Mariupol est détruite à près de 80% et les combats dans le centre-ville sont acharnés. Un vice commandant de la flotte russe de la mer noire aurait été tué dans les opérations de Mariupol.

Les forces russes ont avancé par quadrillage pour éviter des pertes civiles mais les extrémistes des régiments Azov, Donbass et Aidar tiennent en otage les civils et n’hésitent pas à massacrer ceux qui veulent fuir cet enfer sur terre qu’est devenue cette ville côtière de la mer d’Azov.

Dans les zones où il n’y avait plus aucun civil, les radicaux ukrainiens ont été bombardés avec des roquettes thermobariques aux effets particulièrement destructeurs.

Il semble que la visite du président Kadyrov au front de Kiev au milieu de ses hommes puis son voyage à Moscou pour demander plus de latitude dans la conduite des opérations en cours a induit une avancée significative sur le terrain. En parallèle les forces aérospatiales russes continuent de cibler les zones de regroupement des mercenaires étrangers affluents en Ukraine et selon des informations convergentes, une frappe aérienne aurait éliminé, le 19/03/2022, 268 mercenaires venus de pays aussi divers que le Brésil, l’Eire, la Roumanie et l’Italie.

source : Strategika 51

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com