Dossiers Kassory Fofana et Cie : Il faut un respect absolu des règles de procédures (Me Cheick Sako)

Chez nos confrères d’espace Fm, dans l’émission les « Grandes Gueules « , Me Cheick Sako, ancien ministre de la Justice Guinéenne est revenu sur le cas de l’ancien premier ministre Kassory Fofana et la CRIEF. Pour l’ancien ministre, il  gait un respect absolu des règles de procédures dans cette affaire.

 »  Il faut un respect absolu des règles de procédures. Bien entendu quelqu’un qui est mis en cause, quelqu’un qui est inculpé, quelqu’un qui est éventuellement en mandat de dépôt c’est-à-dire privé de sa liberté, il faut qu’il soit entendu par les magistrats instructeurs. Je me permets de vous rappeler que cette cour, il n’y a pas longtemps qu’elle existe et que la chambre de l’instruction, il n’y a qu’une seule chambre. J’ai dit que je souhaiterais qu’il y ait une deuxième chambre pour que les choses aillent assez vite. Il me semble que la chambre a commencé à travailler . Mais effectivement c’est une anomalie le fait que ces personnes que vous avez énumérées ne soient pas entendues. Mais bon, c’est vrai on ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs. Il faut que ça soit corrigé « . A-t-il fait savoir.

Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com