Makanera revient à la charge : ‹‹ le FNDC est égal au néant ››

Désormais c’est la guerre de communication qui commence sur les réseaux sociaux. Après que son nom soit cité dans une liste de crime de sang en Guinée, Makanera ne veut plus se taire face aux responsables du FNDC.

Après sa première sortie, Makanera ne tardera pas aussi de répondre à ses détracteurs. Plus loin, il indique que le FNDC est néant.
 » Beaucoup de personnes se posent la question de savoir comment je peux demander la dissolution du FNDC  et au même moment je persiste et je signe que ce mouvement n’existe pas, c’est le néant. C’est bien possible. En matière de droit, le paradoxe, c’est que vous pouvez exister matériellement pendant que juridiquement, vous n’existez pas. Tout comme vous pouvez exister juridiquement pendant que matériellement, vous n’existez pas. Si le FNDC existe matériellement et a une capacité de nuisance, sur le plan de droit, il n’a aucune personnalité juridique. Par conséquent, au regard de la loi, le FNDC est égal  au néant. Si je demande aux autorités de la place de dissoudre le FNDC, cela veut dire qu’il faut mettre fin à sa capacité de nuisance », a-t-il écrit sur sa page.
Réagir

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de oceanguinee.com