Le jeune Oumar tué par balle à Bambeto : le triste témoignage de sa mère

A Bambeto comme Wanindara, on sent de la triste et de la désolation. Dans la famille du jeune Oumar tué par balle alors qu’il se rendait à la maison en marge de cette manifestation appelée par le FNDC, la colère est d’une grande de taille. La famille et les proches réclame la justice. 

Alors qu’il est admis cette année au BEPC, c’est fini pour ce jeune Oumar qui ne verra plus son lycée mais aussi ses amis. Selon le témoignage de sa mère, il quittait chez sa soeur et c’est là qu’il a croisé la mort sur son chemin de retour.

‹‹ Les faits se sont passés aux alentours de 15h. Il ( mon fils Ndlr) quittait chez sa sœur. C’est en cours de route qu’il a été touché par balle, c’est un enfant il avait 16 ans. Nous n’avions pas reçu des documents à l’hôpital Jean Paul 2, le corps a été repris pour être conduit à la morgue de l’hôpital Ignace Deen. Tout ce que nous voulons aujourd’hui, qu’on nous restitue son corps. C’est Dieu qui me l’a donné et qui l’a repris, mais je ne vais jamais pardonner ceux qui ont tué mon fils ››, a-t-elle dit.

Nous y reviendrons…

Réagir