Somalie: nouvelle attaque des shebabs contre une base de l’UA

Banniere CBG

En Somalie, des combattants du groupe islamiste shebab ont lancé une attaque contre une base de la force de l’Union africaine dans le sud du pays, ce vendredi 27 janvier. Ils affirment y avoir tué des dizaines de soldats kényans. Une information démentie par Nairobi.

Des dizaines de militaires auraient été tués. Un porte-parole des shebabs assure même que l’attaque a fait 66 morts dans les rangs de l’armée kényane. Mais Nairobi dément.

Deux versions s’opposent, donc. Celle des shebabs qui parlent d’une attaque à la voiture piégée. Deux voitures ont d’abord explosé à l’entrée de la base. Les shebabs assurent avoir pris entièrement le contrôle des lieux, ce que confirment certains habitants. Ils se seraient retirés peu de temps après en emportant des véhicules et des munitions.

De l’autre côté, le ministère kényan de la Défense assure que l’attaque a été repoussée, qu’il y a eu des victimes du côté des terroristes et que les forces sont en train de pacifier la zone, avec un appui aérien. La base militaire abrite plus de 200 militaires kényans et un petit nombre de soldats somaliens. Elle se trouve à Kolbiyow dans le sud de la Somalie. Une zone dans laquelle les shebabs ont mené plusieurs attaques très importantes l’année dernière, avec le même mode opératoire.

Réagir