Conakry: vive tension sur la route le prince

Banniere CBG

CONAKRY- La situation reste toujours très tendue sur l’axe Hamdallaye-Bambeto où des jeunes ont érigé des barrages très tôt ce jeudi 2 février 2017, a constaté sur place un journaliste d’Africaguinee.com.

La circulation reste très paralysée sur cet axe qui emprunté par de nombreux citoyens pour rejoindre le centre-ville de Conakry. Les quelques rares véhicules qui tentent l’aventure se retournent aux alentours de Hamdallaye Pharmacie.

Aucune explication officielle n’a été donnée sur ces mouvements de protestations. Un jeune rencontré par notre envoyé spécial souligne toutefois que ce jeudi 2 février 2017 est une « journée de grève ». Une façon pour ces jeunes de répondre à la journée « fériée, chômée et payée », appelée la semaine dernière par le Ministre Sanoussi Bantama Sow.

Sur l’autoroute Fidel Castro de Conakry, les partisans d’Alpha Condé préparent eux aussi leur fête. Ils comptent réserver au nouveau président en exercice de l’Union Africaine un « accueil historique ».

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Réagir