Le RPG arc-en-ciel fait de sa victoire à Matoto une priorité

Banniere CBG

La mise en place des exécutifs communaux, la célébration de la fête du 2 octobre sont les deux sujets débattus ce samedi 15 septembre 2018 par le RPG arc-en-ciel. Le parti au pouvoir s’est prononcé à l’occasion de sa traditionnelle assemblée générale hebdomadaire. La rencontre qui s’est tenue au siège national du parti sis à Gbessia a regroupé outre les membres du bureau exécutif et plusieurs militants de la formation politique.

C’est le 1er vice président de l’Assemblée nationale en même temps secrétaire général du parti qui a présidé la séance. Docteur Saloum Cissé qui, après avoir décliné l’ordre du jour a invité les militants à la cohésion. L’essentiel de sa commission a porté sur la mise en place des prochains exécutifs communaux. ‘’ Celui qui aime le parti ne doit pas dire c’est moi ou rien’’.

Nous devons respecter les directives données par le parti. En faisant allusion à un proverbe en malinké, l’orateur a indiqué ‘’la poule ne donne jamais de mauvaises graines à ses poussins. C’est donc dire que notre leader le professeur Alpha Condé connait ou se trouve nos intérêts’’. A-t-il précisé avant d’enchainer,

’A vous militants de multiplier les sensibilisations pour inviter nos conseillés élus à respecter le contenu des accords que nous avons signés avec d’autres formations politiques’’.     

Cette communication du bureau politique du RPG sous entend que le contenu des accords est loin d’être respecté par sa base. Après la résolution du contentieux électoral, l’heure est à l’installation dans un bref délai des exécutifs communaux. Dans plusieurs circonscriptions électorales, des mouvements de contestations sont enregistrés dans le camp présidentiel. Une situation qui inquiète plus d’un les responsables du parti présidentiel.

A trois semaine du 60ème anniversaire de l’accession de la Guinée à sa souveraineté internationale, le parti au pouvoir invite l’ensemble de ses structures à donner à ce rendez vous un éclat particulier.

‘’ C’est une fête qui est gravée dans le livre d’or de notre pays donc au nom du parti prenez contact avec la commission pour que cette célébration qui connaitra la présence de plusieurs hautes personnalités soit une réussite’’. A martelé Alpha Ibrahima Keira ministre de la sécurité et membre du bureau politique national. Venu à égalité avec l’UFDG soit 14 conseillés chacun, le parti au pouvoir fait de sa victoire à Matoto une priorité.

MLYansané

 

Réagir