Guinée/Pita : Mamadou Oury Diallo, maire de la Commune urbaine

Banniere CBG

« La sécurité et l’assainissement constituent pour nous les premières priorités »

Le conseil communal a été installé le lundi 18 octobre 2018, après l’élection de l’exécutif dirigée par Mamadou Oury Diallo issu des rangs de l’UFDG. A l’image de la plus part des autres communes du pays, Pita est confronté à d’énormes difficultés. Notamment le chômage élevé des jeunes, le manque de d’infrastructures sociales de base, insuffisance du personnel, manque de financement au secteur agricole, mais aussi et surtout l’insécurité et l’insalubrité.

Selon le maire de la commune urbaine, presque tout est prioritaire. Pour Mamadou Oury Diallo, les premières priorités de son équipe, c’est la lutte contre l’insécurité et l’assainissement. Sur la question agricole, M. Diallo soutient avoir des perspectives pour appuyer d’avantage les groupements de jeunes et de femmes orientés vers la culture maraîchère. Car, souligne-t-il, l’autosuffisance alimentaire est un facteur essentiel pour le progrès dans notre pays. A cet effet, il indique avoir mis en place une commission chargée du développement rural constituée des cadres pétri d’expériences en la matière. Ladite commission sera chargée d’apporter un appui allant dans le sens du renforcement des capacités, du suivi et orientation.

Mamadou Oury Diallo encourage les citoyens à avoir le courage dans le travail. Car, selon lui, il faut l’implication de tous les citoyens et de toutes les citoyennes, chacun dans son domaine pour le bonheur commun.

A rappeler que la commune urbaine de Pita compte environ 27 467 habitants répartis dans 10 quartiers et 3 districts. Les principales activités qui y sont pratiquées sont le commerce, l’artisanat, l’agriculture, l’élevage.

 

Alhssane Barry

Réagir