Guinée : le lycée Kipé et le collège Foulamadina prennent en otage les rues

Banniere CBG

Il est 12heures passées de quelques minutes a Kipé, commune de Ratoma. Des élèves manifestants avec slogans ‹‹ on veut nos enseignants ››, se poursuit très critique.

Pour le manque de leurs enseignants, alors que cela fait un mois, les élèves de Kipé prennent enfin leur destin en main pour sortir dans la rue demandant le retour des enseignants.  

En ce jour ouvrable qui est lundi, 24 février 2020, des élèves sont sortis à  Kipé pour demander le retour de leurs enseignants. Des cailloux sont jetés, des projectiles de gaz lacrymogènes perturbent la circulation et la débandade morose.

Titillés, ses élèves ont vite été dispersés par la police et la gendarmerie qui se sont vite servies des gaz lacrymogènes.

Des incidents similaires ont été signalés vers Foulamadina toujours sur le même axe routier. Là également des élèves ont bloqué la circulation en prenant en otage les passages. 

Nous y reviendrons…

Akila Soumah pour Oceanguinee.com 

Réagir