Saikou Yayah de l’UFR dit être déçu du premier ministre Mohamed Béavogui

La sortie du premier ministre Mohamed Béavogui à N’Zérékoré continue à faire les leaders d’opinions du pays. Ce jour 28 mai à l’occasion de l’assemblée générale de son parti, Saikou Yayah Barry à fustigé la sortie du premier ministre qui, en s’adressant aux jeunes de N’Zérékoré les a invité de ne pas accepter de se faire tuer pour quelqu’un. 

Lisons le :

 » Nous ne comprenons vraiment rien. C’est d’ailleurs décevant. Si eux ils se permettent d’aller à N’Zérékoré, parce que tout simplement ils sont dans un fauteuil d’un ministre, ils sont dans VA, où ils ont le carburant de l’État, ils sont payés par l’État pour dire que si vous manifestez, ne mourrez pas pour quelqu’un, mourrez pour vous-mêmes. Mais qui meurt pour quelqu’un d’autre ici ? On se bat pourquoi, on se bat parce qu’on n’a pas d’emploi, on se bat parce qu’il n’y a pas de bonnes routes. Il faut qu’il arrête, c’était lamentable ce comportement. C’est honteux pour un intellectuel qui a vécu dans un pays où les droits sont respectés. Je suis déçu de lui. C’était lui qui devrait être le conseiller de Mamadi Doumbouya pour lui dire attention allons comme ça, faisons ça, mais il est incapable de faire ce travail. Ses communications lamentables sont en train d’enfoncer le président de la transition ». 

Réagir