Kindia-Religion : elle écoute une émission, se convertit à l’islam et fait un rêve étrange

Par mediaguinee

Hawa Mansaré, âgée de 27 ans, chrétienne s’est convertie à l’Islam ce mercredi 30 juillet, dans la commune urbaine de Kindia, ville à 135 km de Conakry.

Selon elle, c’est après avoir écouté une émission appelée « Lanyi » sur les antennes de la nouvelle radio, Komodor Fm qu’elle a embrassé l’islam.
Invitée dans la même émission ce jeudi 1er septembre 2022, cette femme mariée à Fria et mère d’un enfant est revenue sur comment elle est devenue musulmane.

« Moi, je suis chrétienne, j’habite à Fria avec mon mari M. Kouyaté, lui est musulman. Avant et après notre mariage, il m’a dit de devenir musulmane. Je lui ai dit d’attendre. Mais, mon cœur n’était pas à ce qu’il me disait. Comme je suis venue à Kindia pour un séjour, chez la sœur de mon mari, j’ai dit d’écouter de la musique. D’habitude si je capte une fréquence, là où les gens parlent, je passe. Arrivée sur la fréquence de Komodor FM, j’ai trouvé il y a un imam qui était en train de parler du caractère non éphémère de cette vie, j’ai prêté attention. Soudain, tout mon corps a commencé à trembler. J’ai ressenti quelque chose. Comme les gens envoyaient des sms, j’ai écrit aussi pour leur dire que j’ai aimé l’émission et je veux devenir musulmane. D’abord j’ai supprimé le texto mais l’imam a continué et j’ai décidé finalement d’envoyer le message. Après leur émission, ils sont partis chez moi et j’ai accepté de devenir musulmane. Ils m’ont aidé à évoquer la formule qu’il faut », dit-elle.
Après la répétion de cette formule, Hawa Mansaré a été confiée le même jour à un membre de la famille de ses beauxparents pour apprendre les formules de la prière.

Couchée, elle dit avoir fait un rêve étrange. « Après le départ des journalistes, la sœur de mon mari, m’a donné un livre où les formules de la prière sont écrites en arabe et français. J’ai commencé à lire devant elle. La nuit, comme on m’a appris la formule à dire avant de dormir, je l’ai fait avant de fermer mes yeux. Dans mon rêve, j’ai vu mon salon très noir et quelque chose à la porte voulait entrer mais une autre chose à l’intérieur sous forme de lumière le gênait de rentrer. En bas de mon lit, j’ai vu deux bébés, tous des nouveau-nés assis et portaient des pampers. Finalement, je me suis réveillée », a expliqué Hawa Mansaré.
Aux dernières nouvelles, cette dame a bénéficié des nattes, du chapelet et des habits pour prier.

 

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia/mediaguinee.org
+224 623 08 09 10

Réagir