Le Coronavirus met fin à la vie du frère cadet du ministre de la défense (Explications piteuses d’un patient)

Banniere CBG

Le frère cadet de l’actuel ministre de la défense, Mory Diané qui suivait son soin au CHU de Donka, n’a malheureusement pas lui aussi tenue devant le Covid-19.

Selon nos informations, c’est à 11h que cet homme d’affaires est arrivé malade avec aucune assistance des médecins, finalement il a rendu l’âme par le manque de la prise en charge des malades atteints par le covid19 en Guinée.

«  Il est arrivé à 11h hier (NDLR jeudi 16 avril), un peu souffrant. Il nous a dit qu’il était à l’hôpital sino-guinéen.   Apparemment, aucun membre de sa famille n’était informé de sa présence ici, parce que, c’est ici, il a prêté un téléphone pour informer sa femme. Il est parti dans les toilettes, c’est là-bas, il a fait une crise. Il est tombé et il en est décédé à 21h », a  témoigné  un autre patient avec qui la victime partageait la cabine chez nos confrères de mosaiqueguinee.com

«  Ce qui est frustrant, c’est que le monsieur est tombé dans les toilettes, et de 18h à 21h, il n’y avait aucun médecin pour le secourir. Les médecins sont arrivés pendant que c’était trop tard », a-t-il dit dans le micro de nos confrères avec des larmes.

D’ailleurs, sa femme soucieuse décidant d’appeler le même numéro pour avoir une idée sur la situation dans laquelle son mari peut se sentir, s’en est sortie chamboulée en apprenant la mort de son époux.

C’est une fois de plus que le débat se lance sur cette mauvaise prise en charge des malades atteints par le Coronavirus. Des citoyens s’inquiètent de plus sur la gravité de cette prise en charge, et demandent une aide alors que le président quant à lui, sermonne simplement les spécialistes en charge de cette pandémie en Guinée qui pour lui cachent quelque chose dans leur gestion.

A qui la faute si cela n’est pas fait ? La question reste posée.

Abd Akila pour Oceanguinee.com

Réagir