Actes de vandalisme à Sangaredi : « Sangaredi va reconstruire les infrastructures détruites » dixit le Ministre Bouréma Condé

Banniere CBG

Après les violences enregistrées dans la localité minière de sangaredi, le ministre de l’administration du territoire et de la Décentralisation sur le terrain. Le général Bouréma Condé est venu rencontrer les différentes couches sociales de la ville pour exprimer la position du gouvernement par rapport aux actes de vandalismes. Le message de l’émissaire du chef est ferme.

« Sangaredi va reconstruire toutes les infrastructures détruites. Il n’est plus question de laisser les gens détruire le peu de réalisation » a lancé le ministre aux autorités administratives et aux élus locaux.

Il y a quelques jours, la ville minière a connu une violence sans précédent des populations après des problèmes enregistrés dans la desserte en eau et en électricité. Plusieurs dégâts ont été enregistrés. La police, la gendarmerie, des installations de la CBG, société qui opèrent sur le terrain avaient été vandalisés.

Cette décision du gouvernement pourrait être un moyen de dissuasion à l’endroit d’autres villes qui seraient tenté de s’attaquer aux édifices publics ou privés pour une quelconque réclamation sociale ou politique.

Réagir